Supernovas

Étincelles, jaillissements et ténèbres. Toute existence, fût-elle minérale suit l’implacable loi d’airain qui fait de la lumière la vie et du néant la mort. Dans les confins du cosmos, parmi l’indéfinissable multitude d’étoiles qui peuple le gigantesque néant, il advient parfois qu’une étoile, au moment venu de sa fin, s’éteigne dans un ultime cri de lumière avant de disparaître définitivement. Une vie qui tambourine jusqu’à son dernier râle, une existence qui tire sa révérence par un ultime éclat : une Supernova.

Voilà tout le sens de la musique de ce duo : vous rappeler l’impérieuse nécessité de jaillir, de briller, d’illuminer. Bref, de vivre.

Une musique explosive, magnétique, mêlant tradition et modernité. Parfois vive, quelque fois sereine, souvent tragique, mais toujours puissante. Un trait d’union entre passé et présent. Une interpréta-on instinctive, une vitalité débordante, deux radicalités complices forgées par les liens du sang et qui s’harmonisent pour célébrer la puissance de l’existence.

Suivez-nous sur :